Internet est partout et transforme profondément et durablement notre monde aussi bien personnel que professionnel.
Aucune époque n’aura connu autant de bouleversements en si peu de temps obligeant l’entreprise à s’adapter rapidement afin de survivre à cette globalisation et à ce monde désormais sans cesse mouvant.


Ainsi, posséder une culture digitale c’est savoir se réinventer et se remettre en cause à chaque instant. La technologie a bousculé la communication interne, la hiérarchie et le style des leaders traditionnels sont désormais remis en cause.


Repenser la conception du travail (télétravail, filiales à l’étranger, bureaux localisés dans différentes villes) et les compétences nécessaires au leadership face à un capital humain devenu évolutif, agile et souvent international (diversité culturelle) est indispensable.


Pourtant actuellement, les programmes de formation en leadership ne préparent pas à cette gestion de la main-d’œuvre à distance, à la gestion d’une évolution technologique rapide et des moyens de communication de plus en plus virtuels.


Les leaders se doivent d’être flexibles et innovants, « à la page » dans leurs moyens de communication avec leurs collaborateurs, que ce soit pour une réunion en vidéoconférence ou pour gérer un projet à 10 000 km de la maison mère.


Comment répondre à l'offre et la demande dans ce monde où la COVID reste perçue comme une contrainte et non comme une perspective motivante?